08-pascale-hemery-exposition-residence-22-le-lavandou-galerie-artismagna.jpg

EXPOSITION - LE LAVANDOU

21 JUILLET - 19 AOÛT 2022

RÉSIDENCE #22

ESTAMPES CONTEMPORAINES

PASCALE HÉMERY

BERTRAND DE MIOLLIS

bande-trois-logo-residence#22_edited.jpg

PRÉFACES

Arnaud Pagnier, Emmanuel de Boisset, Thomas Guénin / Galerie Artismagna

Gil Bernardi / Maire du Lavandou

Hélène Bonafous-Murat / Expert en estampes - romancière

Enthousiasmés par le succès de l’exposition “Escales” ayant présenté cinq Peintres Officiels de la Marine en résidence d’artistes au Lavandou durant l’été 2021, la galerie Artismagna et la ville du Lavandou renouvellent un partenariat fort, dans le cadre des expositions de l’Espace Culturel de la Ville. L’été 2022 voit une exposition consacrée à l’estampe contemporaine, scénarisant le travail en résidence de deux artistes dotés d’un parcours remarquable : Pascale Hémery et Bertrand de Miollis.

Ce nouvel accrochage vise à mettre en lumière la renaissance actuelle de l’art de l’estampe, sa réinvention permanente et finalement, son extraordinaire vitalité. La production de Pascale Hémery et Bertrand de Miollis préparée puis exposée sur le site du Lavandou, incarne le pari toujours délicat d’une production de pièces très personnelles combinée à une technique particulièrement exigeante. Le public appréciera ainsi les fruits d’une nouvelle résidence dans la grande tradition d’accueil de la municipalité, amie et hôte d’artistes de premier plan depuis plus d’un siècle.

affiche-exposition-residence-22-le-lavandou-galerie-artismagna-bertrand-de-miollis-le-nez.

L’art de l’estampe est fascinant, ce à plusieurs titres. Il tire sa force esthétique d’une série de procédés très techniques, où l’exploration et l’expérimentation occupent une place majeure. On ne saurait ignorer que l’état définitif d’une planche raconte la longue suite d’intelligences artistiques mais également artisanales mises en œuvre : grande maîtrise du trait, connaissance des matières et de leurs réactions aux outils, geste précis excluant tout repentir, calages et repérages lorsque la couleur s’invite, utilisation inventive et clairvoyante de la réserve du papier comme source de lumière. La variété des formes d’estampage en creux, sur bois ou sur linoléum, laisse une large place à l’interprétation par la qualité et l’originalité du papier, par le choix des encres qui imposent matières, couleurs et lumières.

Pascale Hémery et Bertrand de Miollis - tous deux artistes voyageurs - partagent leur regard sur le monde, transposition poétique d’un réel perçu puis restitué dans la continuité de ce que la galerie Artismagna et la Ville proposent comme une nouvelle escale estivale au public lavandourain. Plusieurs œuvres peintes trouveront un lien avec l’estampe dans un intriguant jeu de miroir. C’est une façon de renouer avec tous les grands artistes peintres qui furent aussi de grands graveurs, et vinrent au Lavandou pour y réaliser parmi leurs plus belles œuvres. C’est précisément cet art de l’estampe, que la municipalité du Lavandou et la galerie Artismagna remettent en pleine lumière dans cette “Résidence #22”.

Arnaud Pagnier, Emmanuel de Boisset et Thomas Guénin

Galerie Artismagna

 
affiche-exposition-residence-22-le-lavandou-galerie-artismagna-pascale-hemery-layet-rouge.

Dans le prolongement de l’exposition “Escales” ayant rassemblé cinq Peintres Officiels de la Marine en résidence d’artistes au Lavandou en 2021, nous sommes heureux de renouveler cette année notre partenariat avec la galerie Artismagna et de proposer cet été une nouvelle exposition intitulée “Résidence #22”.

Cet événement, essentiellement consacré à l’estampe contemporaine, scénarise le travail en résidence de deux artistes aux parcours exceptionnels : Pascale Hémery et Bertrand de Miollis. A l’occasion de leur séjour en mai dernier dans notre station, ces deux artistes ont bénéficié d’une excellente météo et ont ainsi pu apprécier toute la beauté - toutes les beautés - du Lavandou. Ces résidences d’artistes régulièrement organisées par le service culturel de la ville sont désormais accueillies par les Lavandourains, et par nos visiteurs, comme des rendez-vous incontournables. Travaillée en son temps par les meilleurs néo-impressionnistes qui ont fait la renommée du Lavandou, la technique ancienne de l’estampe est redécouverte depuis quelques années, tant par les artistes que par les collectionneurs et les amateurs d’art.

Regardons avec curiosité ce que ces artistes voient de notre Lavandou. Redécouvrons dans leur regard ce que nous aurions pu oublier. Accueillons leur point de vue pour enrichir le nôtre. Voyageons aussi avec eux dans notre lieu de vie. Et donnons à voir à tous cette beauté sans cesse renouvelée par la magie de l’art. Qu’artistes et organisateurs reçoivent ici les plus chaleureux remerciements de notre ville.

Gil Bernardi

Maire du Lavandou, président du Syndicat des Communes du Littoral Varois Vice-président de l’Association Nationale des Élus du Littoral

01-pascale-hemery-exposition-residence-22-le-lavandou-galerie-artismagna.jpg

Vue de l'hôtel California / Pascale Hémery

À l’initiative commune de la galerie parisienne Artismagna et de la ville du Lavandou, l’événement intitulé “Résidence #22 - Estampes contemporaines“ offrira cet été au public une exposition originale à plus d’un titre.

Tout d’abord par le fait du concept même de résidence, ayant pour objet la préparation d’une série d’œuvres sur site et sur le motif. Un mode opératoire éprouvé, mais devenu fort rare. La ville du Lavandou a dans le passé accueilli nombre d’artistes majeurs que l’on ne présente plus, tous séduits par la beauté des lieux au point d’y élire résidence. Perpétuer cette tradition dans une perspective d’excellence, voilà qui - avant toute chose - mérite d’être salué.

Puis, proposer au public de redécouvrir la formidable vitalité de l’estampe contemporaine. Lui offrir de s’étonner, de s’émouvoir, de s’arrêter. Et de redécouvrir par des vues transposées en négatif puis colorées, la splendeur sauvage de ces rivages. Finalement, et par la seule force d’une planche creusée de lumière, prendre avec soi l’épaisseur charnelle de la réalité.

gestuelles-estivale-au-layet-exposition-oxygene-reset-bertrand-de-miollis-galerie-artismag

Voici donc un projet triplement attachant : par son sens, par sa valeur mais également par la portée qu’il nous offre. Cette exposition ouvre des perspectives enthousiasmantes auxquelles je souhaite attacher mon expertise et mon admiration pour un travail de qualité, mais surtout l’affection profonde que je porte aux artistes qui font vivre l’estampe aujourd’hui. À sa perpétuelle réinvention.

La magie de l’estampe en effet, c’est que d’une ou plusieurs matrices travaillées par les outils et la main de l’artiste, surgisse, par le biais de l’encrage et de l’impression, une image qui se donne à voir dans toute sa nouveauté et sa fraîcheur en raison de l’inversion qui s’opère au tirage. Il y a dans cet art un effet de surprise.

Deux temps trois mouvements / Bertrand de Miollis

Dans leur peinture comme dans leur exploration de la gravure sur bois ou sur linoléum, Pascale Hémery et Bertrand de Miollis nous offrent des couleurs jubilatoires, franches, dorées par le soleil méditerranéen, vibrant sous le bleu profond du ciel.

Chez Pascale, la ville est solide, ample, compacte. Elle invite l’œil à se perdre et à se promener dans ses plans multiples. Parfois, légèrement désaxée, elle semble se pencher vers le spectateur, frémissante, comme une invitation. Toujours, elle ouvre sur des lointains, comme si elle tendait vers l’infini.

Chez Bertrand, l’œil est aussi invité à parcourir une route qui va se perdre au loin, à s’étirer avec ces corps féminins qui s’élèvent, leurs bras se confondant avec les feuillages, comme s’ils voulaient rivaliser avec les arbres alentour. L’artiste est ancré dans le sol qui nous est commun, mais il sait nous faire ressentir le souffle du vent, la torpeur d’un soir d’été et la fraîcheur d’une chapelle. Chez lui, on a le sentiment d’un instant capturé, comme en suspens.

Le paradoxe et la beauté des créations de ces deux artistes résident au fond en ceci : leurs images ne sont jamais closes et repliées sur elles-mêmes. Au contraire, elles nous sollicitent intégralement et mettent en jeu – dans notre expérience de spectateurs –, notre rapport au temps, fugace, fragile, tout en nous offrant la vision grandiose et rassurante d’architectures, de réalisations humaines et de paysages immuables qui parlent de notre aspiration à l’infini. Un instant d’éternité, en somme.

Hélène Bonafous-Murat

Expert en estampes - romancière

vegetal-octopus-exposition-oxygene-reset-bertrand-de-miollis-galerie-artismagna.jpg

Végétal Octopus / Bertrand de Miollis

CATALOGUE DES ŒUVRES

Les oeuvres sur papier sont livrées roulées, l'équipe de la galerie se tient à votre disposition pour toutes recommandations d'encadrements.