La galerie Artismagna dévoile une oeuvre majeure de Mahjoub Ben Bella


On pense connaître la peinture d’au-delà de la Méditerranée.


On pense connaître sa lumière et son abstraction poétique héritée d’une tradition bannissant la représentation des choses créées.

On pense connaître son élégance calligraphique et sa légèreté de moucharabieh.


Mais connaît-on la peinture de Mahjoub Ben Bella ?


A l’imaginaire du Sud, s’allient un sentiment et des influences du Nord. Dans ce tableau, très sage dans son chromatisme, il y a certainement un peu d'Eugène Leroy, un rien d’Antoine Mortier, un peu de cette douceur sombre des Flamands modernes, français et belges. C’est une œuvre rare dans l’œuvre de Ben Bella dont le silence de la couleur ne retire rien à la force visuelle de son abstraction mystique.








0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout