Artismagna accueille Ramon Enrich

Mis à jour : avr. 15

Artismagna a choisi le peintre catalan contemporain Ramon Enrich.

L'univers de cet artiste inspiré par Chirico s'impose par la singularité dépouillée de ses paysages. Scènes lissées par une nature "surnaturelle" théâtralisant l'absence ou plutôt le souvenir de l'Homme.


Ramon Enrich vit et travaille à Igualada en Catalogne. Peintre et sculpteur, Ramon Enrich est issu des Beaux-Arts de Barcelone. Il y a 30 ans il gagne le Texas aux Etats-Unis où il expose ses premières oeuvres peintes (Chinati Foundation, Judd Foundation), il affiche alors une admiration profonde pour Donald Judd.


Quelques années plus tard, il s'installe à Los Angeles ou il se lie d'amitié avec Ed Ruscha, puis David Hockney avec qui il collabore.

Sa période américaine se termine par un passage dans l'atelier du peintre et réalisateur Julian Schnabel. Ils partagent une attraction vers le neo-expressionisme, entre figurations et abstractions qui fait encore le style marqué de Ramon aujourd'hui. Ramon est installé en Espagne et expose ses œuvres à Barcelone, Bruxelles, Paris, Hong Kong...


Par la série de toiles que nous avons choisies, rappelant l'incroyable observatoire du Rajah de Jaipur, Ramon Enrich nous projette en des espaces-temps idéalisés et opposés.

A nos yeux l'opposition est celle origines et des fins dernières de l'Homme, dont il nous donnerait l'architecture comme mémorial.

Ces œuvres singulières opposent également un futurisme absolu (sans référent possible à une civilisation) où règne une solitude éternelle, aux premières organisations Humaines.

En effet Ramon Enrich peint une sorte d'âge d'or en faux, mais avec l'apparence du vrai, un âge fallacieusement accompli, un âge figé excluant tout concept de Rédemption.

Une atmosphère babylonienne.



Les œuvres de Ramon Enrich sont collectionnées assidûment, Artismagna vous offre le choix parmi 7 toiles.

  • Collección La Caixa, Barcelone

  • Collección Banco Santander, Madrid

  • Fundació Vila Casas, Barcelone

  • Collection Boudouin, Bruxelles

  • Círculo Ecuestre, Barcelone

  • Collection Blachère, Apt

  • Mairie de Barcelone

  • Fundación Coca Cola, Madrid

  • Tanaka Foundation, Tokyo

  • Collección NH, Madrid

  • Collection Ducasse, Paris

  • Donald Judd Collection, Marfa (Texas, États Unis)

  • Collection particulière de David Hockney, Los Angeles

  • Fundación Telefónica, Madrid

  • Collection particulière de Carmen et Lluís Bassat, Barcelone

  • Museu de l’Aigua, Barcelone

  • Círculo de Bellas Artes, Madrid

  • Collection Deustche Bank, Francfort-sur-le-Main

  • Collection particulière de Norman Foster, Londres

  • Eric Spiekerman, Berlin

  • Colección Arisa, Madrid

  • Collection Eneco, Rotterdam.


Ramon Enrich / Pers 2
La série choisie par Artismagna
Paysages minimalistes et inanimés, formes basiques et géométries parfaites, reliefs asymétriques et angoissants à première vue... pourtant, à y regarder de près et sans s'en lasser, l’œil se satisfait rapidement d'un rendu équilibré, adroitement construit, intellectuellement inspirant. Un Tout ré-animé par le génie du coloriste.
Pei, Lei, Ran... les titres de ces œuvres sonnent comme quelques vibrations post-linguistiques en orbite autour de la planète Enrich.
Ramon Enrich nous offre une vision futuriste aux frontières du New-Age : celle d'une Nature ayant survécu à l'homme. Une Nature qui aurait fini par s'organiser SELON SA PROPRE INTELLIGENCE, autonome.

Ombres et lumières sans sources. Le monde de ces tableaux nous donne à voir une Babel d'un nouveau genre : celle de l’auto-accomplissement de la Nature sans l'Homme. Fascinant, et terrifiant.


E.B.