top of page

Kim Gijoo

portrait-bertrand-de-miollis-galerie-artismagna_edited.jpg

Kim Gijoo est né en 1984 en Corée du Sud, il vit et travaille à Vitry sur Seine en région parisienne.


Diplômé en 2014 par l’Université Paris VIII en Art contemporain et nouveaux médias après un double cursus en Arts Plas-

tiques, l’artiste est rapidement repéré pour son talent singulier : élu membre de l’Association Sonamou à Paris en 2022,

il s’implique à son tour dans la représentation des jeunes talents coréens sur la scène parisienne. Elève du maître Lee

Bae, il participe au prestigieux programme de résidence du Musée Young Eun en Corée (2023), et devient Président

de l’Association des Jeunes Artistes Coréens à Paris (AJAC).


Son art se développe autour d’un univers original et personnel exposé à de nombreuses reprises en galerie (Galerie

M9, Galerie 24 Beaubourg, Galerie PHD, GalerieArtismagna, Magna Paris Gallery) ou au sein de musées interna-

tionaux (Paris, Séoul, Ankara, Versailles). Kim Gijoo travaille en filiation de la grande tradition coréenne autour de la

relation entre l’homme et la nature. Il produit des séries de panneaux qu’il intitule «assortiments». Par des compositions

abstraites en mosaïques de bois calcinés, il transpose une rencontre harmonieuse entre le végétal et la pensée humaine.

Démarche méditative et «organique» dont l’esthétique est naturellement inspirée par celle de Lee Bae, son mentor et

artiste éponyme.


Apprécié par les collectionneurs et amateurs du mouvement Dansaekhwa autant que par les commissaires d’expositions

publiques, il participe à de nombreux événements artistiques et créatifs tel que la «Nuit de la Création» organisée par la

Ville de Versailles, les expositions présentées par les villes d’Honfleur en 2017 «Korea Live», par la Ville de Paris en 2021

«Oxymore à La Sorbonne», par celle de Séoul en 2023 (Exposition personnelle, Musée d’art Young Eun, Gwangju,

Gyeonggi-do). il est régulièrement invité ou exposé par le Centre Culturel Coréen à Paris («Patterns», «Outre Mesure»

& «Dessin à dessein» de 2019 à nos jours).

Ses œuvres sont collectionnées en Europe, aux Etats-Unis d’Amérique et en Asie, intégrant des collections publiques et

privées importantes.

Ainsi peuvent être cités notamment le Musée d’art Young Eun en Corée du Sud, la Chambre de Commerce franco-co-

réenne, le Cabinet d’avocats Arke Paris / Hong Kong, la collection Inkel Co., Ltd. et celle de Myungju File Co., Ltd.,

Triangle Co., Ltd., ou encore celle de Min-Jung Kim.

bottom of page